A ne pas confondre avec la salsa cubaine, qui a des racines communes à la timba (le son cubain), mais il s’agit bien de deux genres différents. L' origine de la Timba se trouve dans la clave, mais toutes sortes de sonorités de partout dans le monde y ont été ajoutées (rock, jazz, hip hop). Combinant musique cubaine avec musique moderne, c’est avec los Van Van que ce courant a commencé.

En argot cubain, Timba signifie « nouveau », et temba signifie « vieux ». Une des racines du genre est le rythme songo créé par le percussionniste José Luís Quintana ("Changuito"), à la demande de Juan Formell de Los Van Van (groupe le plus populaire de Cuba créé en 1969).

Beaucoup de groupes de timba ont gardé l'ensemble traditionnel de charanga des années 1940, qui inclut basse, congas, piano, violons, flûte mais modernisé avec une batterie (au moins la grosse caisse), un synthétiseur, parfois une guitare électrique, et une section cuivres (trombone et trompettes comme en salsa et peut inclure des saxophones).

On écoute un peu de timba ? https://www.youtube.com/watch?v=bCncRcnHCb0

A très bientôt sur cubaorigin.com !